Login to your account

Username *
Password *
Remember Me

Championnat d'Europe JOUR 4 : la France double la mise à Palavas

Oct 01, 2018

Dans un palais des sports devenu pendant 4 jours palais de la pétanque, le dénouement de ces Championnat d’Europe était proche à Palavas les Flots. La veille, Charlotte Darodes s’était emparée de la médaille d’or au tir de précision.

 

Ce dimanche laissait place aux quarts de finale de la compétition ; un palier décisif pour accéder aux médailles si convoitées. Premières à s’élancer sur les carrés d’honneur : Finlande / Italie et Belgique / Suisse. Avec les bonnes intentions de la veille (victoires contre la Suède et la France), la Finlande enchainait avec une très bonne entame de match (8-0). Les italiennes, déstabilisées, procédaient à un changement et prenaient leurs premiers points. Un coaching payant qui leur permettait même de recoller au score 10-10 avant de rajouter les 3 points de la victoire. Après la France, les délégations suisses et belges étaient certainement les plus suivies. Les supporters donnaient de la voix en tribune dès le matin. Les Suisses, déjà vainqueurs de la Pologne et du Danemark, avaient laissé au repos Ludivine Maitre Wicki, médaillée de bronze la veille au tir de précision. Elles faisaient rapidement la course en tête (2, 5 puis 8 à 0). Malgré un sursaut des Belges, la Suisse s’imposait 13 à 4. Puis vint le tour de la France opposée aux Pays-Bas. A domicile, les françaises avaient pour mission de conserver le titre européen. La Direction technique nationale avait aligné Anna Maillard, Charlotte Darodes et Daisy Frigara. Les deux premières sont aussi détentrices du titre européen conquis en 2016 à Bratislava. Elles étaient accompagnées de Daisy Frigara, qui faisait son arrivée dans le grand bain international. Ses dernières prestations au Championnat de France mixte et surtout lors de l'international de Palavas avaient confirmé une force de frappe intéressante. Dans cette partie, le courage des hollandaises (2 tirs au bouchon) ne suffisait pas à arrêter le rêve de titre des françaises qui s’imposaient 13 à 2. Dans le dernier quart opposant l’Allemagne à l’Ukraine, les Championnes d’Europe espoirs se défaisaient des ukrainiennes pour atteindre les derniers carrés.

L’Italie et l’Allemagne se rencontraient en demi-finale. Deux équipes de niveau mondial habituées des places d’honneur. Le match restait donc ouvert entre ces deux jeunes équipes qui accumulent de l’expérience d’année en année. La partie restait indécise jusqu’au bout (10 à 10). On passait alors que les italiennes avait fait passer leur chance dans une mène au cours de laquelle elles avaient en main 3 boules pour rajouter un petit point (12-10). Finalement, elles voyaient leur salut sur un dernier tir de Valentina Petulicchio (13 à 10). Dans la seconde demi, Angélique Colombet était associée à Charlotte Darodes (milieu) et Daisy Frigara (tir). A la mi-partie à l’avantage de la Suisse (7-4), Anna Maillard reprenait son rôle de pointeuse et recollait au score à un point de leurs adverses. A 9-6 pour les suissesses, Charlotte Darodes reprenait le tir. Deux frappes successives laissaient l’occasion à la France de recoller au score (9-8). Dans la mène suivante, les joueuses suisses passaient totalement à côté laissant aux françaises 5 boules en main ! Boule de match pour Charlotte : un carreau donnait les 5 points de la victoire mais un contre-sec ne leur apportait qu’un seul petit point (9-9). Le suspense restait entier. Nouvelle occasion pour les françaises qui rajoutaient 3 points supplémentaires. Dans un dernier espoir, Ludivine Maître remplaçait Natalie Poget et se lançait difficilement au tir. La France tenait sa victoire !

Demi-finale de la précédente édition, France et Italie se retrouvaient pour une affiche qui paraissait prometteuse. Gilles Bonutti, Président de Palavas Pétanque et hôte de la compétition, lançait le bouchon. La triplette Anna Maillard, Charlotte Darodes et Daisy Frigara prenait rapidement l’avantage (4-0) et rendait la tache difficile, quasi impossible pour les italiennes dès la seconde mène (9-0). Daisy Frigara ratait l’occasion d’en finir dès la 3ème mène. Au courage, elle rajoutait le point ultime à la mène suivante et offrait en larmes un nouveau titre à l’équipe de France qui repart de ces Championnats avec deux médailles d’Or ! Bravo la France

Quarts de finale
Nancy et Cindy Barzin (puis Madison Schollaert), Camille Max (Belgique) 4 - 13 Sylviane Metairon, Nathalie Poget, Laurence Althaus (Suisse)
Ninna Hatonen, Helena Kuivasniemi, Mirva Nasila (Finlande) 10 - 13 Jessica Rattenni, Serena Sacco, Vanessa Romeo (puis Valentina Petulicchio) (Italie)
Anna Maillard, Charlotte Darodes et Daisy Frigara (France) 13 - 2 Sandy Rikkers, Ria Bronsema, Katy Kamps Bosch (Pays-Bas)
Verena Gabe, Eileen Jenal et Luzia Beil (Allemagne) 13 -  Olena Kolodiy, Anna Zosymenko et Valentina Sliz (Ukraine)

Demi-Finales
Serena Sacco, Valentina Petulicchio et Vanessa Romeo (Italie) 13 - 10 Verena Gabe, Eileen Jenal et Luzia Beil (Allemagne)
Angélique Colombet (puis Anna Maillard), Charlotte Darodes, Daisy Frigara (France) 13 - 9 Sylviane Metairon, Nathalie Poget, Laurence Althaus (Suisse)

Finale
Anna Maillard, Charlotte Darodes, Daisy Frigara (France) 13 - 0 Serena Sacco, Valentina Petulicchio et Vanessa Romeo (Italie)


Dans la Coupe des Nations, la Norvège battait la Hongrie (13 à 0), la Grèce venait à bout du Portugal (13 à 1), l’Espagne l’emportait face à la Slovénie (13 à 7) et Monaco prenait le dernier billet pour les demi-finales au détriment de la Lettonie (13 à 4). La Norvège et Monaco s’ouvraient les portes de la finale au détriment de l’Espagne et de la Grèce. Dans une finale disputée, c’est finalement Monaco qui remportait la « petite » finale sur le score de 13 à 8.

Dernière modification le lundi, 01 octobre 2018 00:50