Login to your account

Username *
Password *
Remember Me

Concours en tête à tête, jumelage avec Malissard : le Fredomène Febrer

Sep 28, 2015

Septembre est toujours propice à Palavas aux rendez-vous incontournables de fin de saison. Après le Trophée du Maire, le tête à tête sociétaire et l'accueil des amis de Malissard ont rythmé les derniers week-ends de ce mois.

Tête à Tête des sociétaires

Le traditionnel concours en tête à tête a réuni 48 sociétaires du club maritime le samedi 19 septembre 2015. Cette année, le concours était particulièrement relevé. Mais c’est au final Frédéric Febrer qui l’emportait après avoir battu respectivement Nicolas Molins en quart de finale, Thomas Claparede en demi et Toto Villaret en finale.

Palavas Pétanque accueille Malissard (Drôme)

Les dernières retrouvailles des clubs de Palavas Pétanque et de la Pétanque Malissardoise se sont déroulées le samedi 26 septembre 2015 à Palavas les Flots. Les deux clubs entretiennent depuis plus d’une décennie une amitié marquée par de nombreux souvenirs, de franches rigolades. Une trentaine d’adhérents avait fait le déplacement depuis la Drôme. L’équipe de bénévoles de Palavas Pétanque avait mis les petits plats dans les grands pour accueillir comme il se doit la centaine d’hôtes venue passer une agréable journée. Après tirage au sort, les premières parties ont débuté en début d'après midi. Amitié et convivialité ont animé ce concours composé de 26 doublettes rassemblant joueurs des deux clubs. En demi-finales, Didier Strunski et Elio Alonzi l’emportaient sur Jean-Pierre Alboussière et Bachir Bazizi alors que Frédéric Febrer et Josué Hellynk venaient à bout de Jean « Toto » Vilaret et Patou Vilalta sur le score de 13 à 12. La finale fut de haut niveau, mais une fois de plus, Frédéric Febrer, appliqué et fidèle à ses performances en Championnat, l’emporta sur le score de 13 à 11. Yves Loison et Loïc Wagon remportaient la consolante face à Thomas Claparede et Patrick Allaix. La fin de journée laissa place à la remise des prix par les Présidents Gilles Bonutti et Jean-Louis Mathias, suivie d'une collation.